Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 dilem

Complété le 3 juillet 2014 à 6H44.

Pendant le mois du Ramadan, un des « pilier » de l’Islam, le croyant ne doit ni boire ni manger durant toute la journée. Même avaler sa salive est interdit !

 

Dans mon article n° 1564, du 13 août 2013, j’ai publié quelques dessins de dessinateurs algériens sur le sujet. Voir aussi l'article n° 1563.

 

Cette année la nouvelle maire de Paris, Anne Hidalgo (celle qui n’a pas cru bon de faire abriter la vieille reine d’Angleterre sous la pluie) va fêter le Ramadan à la mairie de Paris.

 

Moralité 1 : petit à petit l’oiseau islamiste fait son nid puissamment aidé par le PS (et l’UMP), et les collabos sont au pouvoir.

 

Conséquence : des associations laïques organisent le 9 juillet une Ramadan-2014-W.jpgmanifestation apéro-saucisson.

 

Moralité 2 : faute d’idées (et de volonté) pour sortir le pays du marasme, le PS exploite jusqu’à la corde les ressorts du communautarisme et s’attaque à toutes les valeurs traditionnelles de la France. Pendant qu’au Sud, à leurs risques et périls, certains dénoncent des situations archaïques.

 

HommagAli Dilem Decoratione à Dilem (suite)


Ali Dilem, merci de crier nos douleurs.

Ali Dilem, merci de peindre notre rancœur.

Ali Dilem, merci de pleurer l'avenir de nos enfants.

Ali Dilem, merci de rire du futur absurde que l'on nous réserve.

Ali Dilem, merci d'entendre nos "murmures" qui sont nos hurlements

Pour ces "petits" dessins d'humour et ces "petites" caricatures humoristiques ...

MERCI !

Source :  http://www.liberte-algerie.com/

 

Mais, il n’y a pas que Dilem.

http://www.setif.info/article3691.html

Jeudi- 05 Ramadhane 1435/ 03 juillet 2014

« Le mois semi-universel par Nabil Foudi sur Sétif info.

« projets après le Ramadan,

… entrée après le Ramadan,

…. laisse-le après le Ramadan,

…. reporte-le après le Ramadan ..... »

C’est ce qu’on entend ces derniers temps à Sétif lorsqu’il s’agit d’une discussion en relation avec le travail.

Ce genre de report laisse deviner que ce mois sacré eRamadan-arton.jpgst devenu chez nous un mois de congés voir un mois d’hibernation pour certains !

[…]

Cette pandémie de fatigue n’est finalement qu’une fausse excuse pour dormir et profiter de ce mois de « congés gratuit » offert par l’État. »



 OBSERVATIONS.

Nos dirigeants, en particulier les socialistes, devraient lire un peu la presse étrangère.

Le chômage religieux c'est peut-être une idée à creuser.

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article