Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

InfoAutrement-W

émoti-beurk

 

 

 

 

 

 

Au sujet de la Russie. Par Olivier Berruyer, dans Marianne n°907, page 42.

« … Les médias qui célèbrent apparemment les 100 ans de la déclaration de guerre de 14-18 par une reconstitution du bourrage de crâne de l’époque. »

 

Au sujet de la Russie (encore). Par Frédéric Pons, dans Valeurs actuelles.

Vouloir opposer la Russie à l’Union européenne, c’est la « mécanique de la bêtise. » 

 

Au sujet du Qatar. Par Vanessa Ratignier et Pierre Péan, dans Marianne n° 907, page 14.

« La France n’a de cesse de faire la leçon à ses partenaires africains. Mais a-t-on jamais invité le Qatar à progresser vers la démocratie ? » 

 

Au sujet de Hollande. Par Cécile Duflot, son livre : « de l’intérieur, voyage au pays de la désillusion. » Fayard éditeur.

« Fançois Hollande n’est le président de personne. » 

 

Au sujet de la presse. Par Jean d’Ormesson, son livre « Comme un chant d’espérance ».

« Les journalistes ont un besoin ardent d’événements. Ils aiment surtout ce qui se passe dans le monde de surprenant et de bizarre : la guerre, le crime, les excès du pouvoir, de l’argent, du sexe, les catastrophes, les tsunamis, les accidents d’avion, les trains qui arrivent en retard. »

 

Au sujet de l’école. Par Natacha Polony, son livre « Ce pays qu’on abat. » Plon-Le Figaro éditeur. Page 277.

« On se demande combien d’études, de tests et d’enquêtes seront nécessaires pour qu’enfin la catastrophe qui se joue dans les écoles françaises semble digne d’un plan d’urgence… » 

NB. Le nouveau ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem semble plus préoccupée par la théorie du genre, les ABCD de l’égalité et les activités péri-scolaires que par le niveau qualitatif des études.

Ministre fort justement qualifiée par « Valeurs actuelles » de ministre de la Rééducation nationale !

 

Au sujet de l’islam barbare. Par Causeur n° 16, page 25.

« Autrement dit, ce charmant garçon [l’égorgeur britannique de journalistes] est peut-être un barbare, mais c’est notre barbare. Comme Mérah, comme Nemmouche, il n’est pas un produit d’importation mais une fabrication locale, et, même, une spécialité dont l’Europe est désormais exportatrice. »

NB. Le ver est dans le fruit, et on peut se demander combien de temps encore faudra-t-il pour que nos responsables prennent la mesure du problème.

 Fondamentaux-W-copie-1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article