Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

 

InfoAutrement-Wémoti-colère1

« Alors que chaque année, 233.000 Français quittent définitivement ou pour une longue période la France et que 168.000 y reviennent, que le solde négatif était de 65.000 personnes en 2009, selon Contribuables associés, les chiffres sont, depuis, soigneusement dissimulés.

[…] La majorité vit à Londres, ville étrangère avec le plus grand nombre de Français.[…] Mais pas seulement à Londres.

Mais, «Entre 2012 et 2013, la communauté française a augmenté de 8 % en Australie et de 5,9 % au Canada», selon la Direction des Français à l’étranger.

Et ce ne sont pas des bras cassés, des bons à rien, des fainéants et des profiteurs, qui partent. 

Le drame, c’est l’exode des cerveaux, des entrepreneurs, des travailleurs courageux, des jeunes qualifiés aux dents longues, des gens ambitieux, bref, des forces vives de la nation. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info. Par : Hervé Roubaix, le 11 oct 2014

http://www.dreuz.info/2014/10/lomerta-sur-les-forces-vives-qui-quittent-la-france/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

 

OBSERVATIONS

Ce sont 25% des jeunes diplômés français qui trouvent un premier emploi hors de France. Autrement dit ces forces vives participent au développement d’autres pays que le leur, le notre !

 

La CGT met tout en œuvre pour détruire des outils de travail en France. Exemples à Marseille.

 

Et pendant ce temps les employés de la SNCM (compagnie maritime largement subventionnée par l’Etat) œuvrent inlassablement pour que la compagnie, après avoir perdu la majorité du marché entre la Corse et le continent, au profit d’une compagnie concurrente (Corsica ferries), s’achemine vers le dépôt de bilan.

NB. « Marseille : les syndicats de la SNCM refusent tout dépôt de bilan. » Le 7 octobre sur la Provence. http://www.laprovence.com/article/economie/3072507/marseille-les-syndicats-de-la-sncm-refusent-tout-depot-de-bilan.html

Et pendant ce temps là, la CGT et les dockers de Marseille ont réussi l’exploit de faire de Marseille un port fui par les compagnies maritimes. Marseille a ainsi perdu la moitié de son trafic au profit de Gênes et de Barcelone. Marseille, qui a été le premier port de Méditerranée, a un trafic désormais la moitié de celui de Gênes !

Mais aucun des « responsables » politiques, de droite et de gauche (l’UMPS) ne dénonce le massacre du port de Marseille, ni celui de la SNCM par des syndicats encore plus irresponsables que les élus. Avec la complicité tacite ou délibérée des médias qui taisent le problème. Quel problème ? Celui de la destruction de l’outil de travail.

« COMMENT LA CGT A COULÉ LE PORT DE MARSEILLE ». « Marseille, son soleil, son apéritif anisé et…ses cégétistes. Tenu d’une main de fer par les dockers de la CGT, le grand port de Marseille est un des hauts lieux symboliques du déclin marseillais. http://www.observatoiredessubventions.com/2013/comment-la-cgt-a-coule-le-port-de-marseille/

« Dans un rapport publié en 2008, la Cour des comptes établit que le personnel manutentionnaire du port marseillais travaille deux fois moins que celui des autres grands ports européens. Et, entre 2005 et 2008, les
salaires ont augmenté de 21 % ! Le rapport fait aussi état de gratifications illégales pouvant aller jusqu’à 1 300 euros par mois ! »

La France importe donc chaque année des immigrants sans qualification qui émargent au budget de l’Etat au titre des ASSEDIC, du RSA, des allocations familiales, de la CMU, de l’AME… Et l’Etat, pour faire face, continue de s’endetter !!! Et exporte ses cerveaux et ses actifs qui vont aider au développement des pays d’accueil. Pendant que l’outil industriel est cassé par la CGT et syndicats affiliés.

 

Avez-vous entendu le maire UMP de Marseille dénoncer cette situation ? Avez-vous entendu le PS, candidat à la mairie de Marseille, se pencher sur ce problème ? La télé s'est-elle emparé du sujet ?Entonnoir1

 

Que font nos politiciens pour le développement du pays et règler cette situation mortifère ???

 

C’est fou non ???


 

Guillotine

 

 

 

 

 

E viva la révolución !!!


 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques 15/10/2014 10:29

Bonjour Roger.
Une petite histoire (vraie et assez ancienne) d'officier de la marine marchande que j'ai connu à propos du comportement des dockers du port de Marseille en comparaison avec le port de Tokyo au
Japon.
A Tokyo quand, par accident lors du chargement de caisse de matériels ou autre produit, une caisse tombe, les dockers et leur patron s'empressaient de remplacer les objets cassés à leurs frais
(assurance sans doute) et e les arimer correctement ; l'officier du navire n'avait rien à faire de plus pour le contrôle du chargement.
A Marseille, lors du chargement, une ou plusieurs caisses étaient "Délibérement" laissées tomber pour récupérer "UN PEU" de la marchandise ... l'officier du navire responsable du chargement
s'émouvant de ces actes auprès des dockers, c'est vu répondre : "Oh ! Petit ! Si tu veux que ton chargement soit bien arrimer pour le reste du trajet, tu fermes ta gueule !!!". Que faire d'autre !
Mais c'était il y a longtemps, et je ne citerai pas ma source !

Casanova 15/10/2014 17:48



MERCI.


Publié pour info . Il est bien connu et les exemples sont nombreux, à Marseille les dockers font règner la terreur. Un véritable racket, avec les conséquences désastreuses que l'on connait.