Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

InfoAutrement-Wémoti-perplexe

 

Le 14 octobre 2014 , à 9H50, j’ai entendu, sur France info, un reporter femme (du journal le Point) revenant du Nigéria, déclarer : « Boko Aram ça n’a rien à voir avec le Coran » et dans le même entretien « ils veulent appliquer la charia. »

 

Les évènements d’Irak et de Syrie, comme ceux du Nigéria, et la chasse, constatée, à toutes les religions non orthodoxes sunnites amène encore et encore à revenir sur un sujet sensible, abordé avec autisme, cécité et méconnaissance  par nos responsables politiques et médiatiques.

 

Qui ne connaît les mantras : « L’Islam est une religion de paix et de tolérance », « L’Islam a tant apporté au monde » ???

 

Je reviens donc sur l’entretien de ce reporter « averti » sur France info. Donc pour ce reporter, Boko Aram, responsable de milliers de morts chrétiens ou animistes dans le nord du Nigéria (massacres qu’ils prétendent commettre au nom de l’Islam), n’a rien à voir avec le Coran, même s’ils s’appliquent à imposer la charia (la loi islamique). Comprenne qui pourra. Mais il est impossible de ne pas réagir.

 

Au moment ou le Ministère de l’Éducation nationale a introduit l’enseignement du Coran en classe de cinquième ( ! je n’ai pas souvenir que dans l’enseignement public on ait enseigné le catéchisme !!!), il n’est pas interdit d’essayer d’y voir clair, sans haine et sans crainte. Et de se poser une question : comment un même journaliste peut-il dire tout et son contraire ? Réponse : en pratiquant le sophisme.

 

SOPHISME. Raisonnement qui n'est logique qu'en apparence et qui est fallacieux, qui cherche à tromper.

 

Il faut donc revenir sur quelques épisodes récents illustrant concrètement l’interprétation des tenants de la religion et de la civilisation musulmane. Donc de « la religion de paix et de tolérance. »

 

Boko Aram avait enlevé deux cent soixante filles, non musulmanes, dans un collège au Nigéria. Ces filles, vendues comme esclaves, n’ont toujours pas été retrouvées.

 

Une manif, a été organisée au Trocadéro à Paris, par des manifestantes « people » (dont une « ex-première dame ») aux cris de  « rendez-nous nos filles !» Evidemment sans résultat. Boko Aram n’a rien rendu. Même Michelle Obama s'était manifestée... C'est dire l'influence des femmes sur Boko Aram!

 

Madame le reporter, avez-vous oublié cet épisode? Boko Aram a commis ce crime en exigeant des captives leur conversion à l’Islam. Comment pouvez-vous dire que leur action n'a pas de relation avec le Coran ? 

Est-ce délibéré, et alors dans quel but ???

FilVert-Charia-logo-W

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article