Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

InfoAutrement-Wémoti-colère1

Aux infos télé de la mi-journée, d’aujourd’hui 19 novembre 2014 (sur France3 ou i-télé), un journaliste de RFI (David Thomson) nous a présenté un film tourné à Rakka, en Syrie, ville tenue, par l’Etat islamique, dit Daesh, pour ne pas stigmatiser.

 

Nous avons pu y voir deux enfants âgés d’une dizaine d’années, armés chacun d’une kalachnikov. Deux enfants Français, parlant français. « Leur propre mère veut en faire des moudjahidines . » (David Thomson dixit). Moudjahidines = combattants de l’Islam.

 

Les petits au visage flouté, comme il se doit pour des mineurs, dans les pays civilisés, à une question du journaliste ont répondu « on fait la guerre ».

 

D’après Thomson, il y aurait à Raka une soixantaine de familles « françaises » avec enfants-soldats.

 

OBSERVATIONS

Petit à petit, mais surement, l’oiseau (islamiste) fait son nid.

Djihadiste-2.jpegAinsi, après le jeune Maxime Hauchard, coDangernverti à l’islam, originaire d’une petite commune de Normandie, bourreau « présumé » (sic) de prisonniers syriens et du journaliste américain l'otage Peter Kassig .

Djihadiste-1.jpgAprès l’identification formelle d’un second Français djihadiste ayant pris part à la décapitation d'otages, un autre Français converti à l’islam, Mickaël dos Santos, originaire du Val-de-Marne.

Voilà maintenant apparaître les enfants-soldats français djihadistes. 

Petit à petit, mais surement, l’oiseau (islamiste) fait son nid en France.

 

NB 1. Les djihadistes en France sont majoritairement issus de familles originaires de l'immigration (c’était le cas des enfants-soldats de la vidéo), mais il existe une part importante de convertis (20%). Le procureur de Paris estime leur nombre à plus de 1 100, mais ce chiffre est forcément sous-estimé.

 

Ainsi, même ceux qui refusent l’évidence seront finalement Dangercontraints de reconnaître que les candidats au paradis d’Allah, c’est à dire les candidats à la mort en martyrs pour imposer l’islam, sont de plus en plus nombreux et diversifiés en France.

 

http://www.20minutes.fr/politique/1484103-20141119-trois-contre-verites-marine-pen-djihadistes-francais

 

NB 2. Il va sans dire que ces observations de faits réels (présentés, curieusement, même à la télé) n’ont rien à voir avec de la stigmatisation d’une religion (dite « de paix et de tolérance »), ni avec une communauté « française » (dite musulmane ou arabo-musulmane… « modéré »)

 

A ce sujet il convient de relever que ces informations contredisent les contre-vérités colportées à longueur d’antenne par la papesse de l’islam « modéré » Dounia Bouzar, qui affirme urbi et orbi que ces djihadistes français n’ont rien à voir avec l’islam.

On est rassuré bien sûr. Ils ont sans doute à voir avec le pacifique bouddhisme.

 

A lire : « Désinformation au JT de France 2 : les djihadistes Entonnoir1Français n’auraient rien à voir avec l’islam, selon Dounia Bouzar ! »

par Guylain Chevrier, mercredi 19 novembre 2014, sur Agoravox.

 

« On l’entend [Dounia Bouzar] aujourd’hui absolument partout pour nous dire que le djihadisme n’aurait rien à voir avec la émoti-OKreligion, et donc avec l’islam. » 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/desinformation-au-jt-de-france-2-159631

 

Bien madame Bouzar prenez nous pour des çons.


Français ouvrez donc les yeux, nos dirigeants vous enfument sur ce sujet mortifère. Ils sont parfaitement au courant mais feignent d’ignorer le problème. Le comble : le 19 novembre, Manuel Valls, premier ministre et ex-ministre de l’intérieur, se déclarant surpris de découvrir des Français djihadistes. Cela s’appelle du foutage de notre gueule monsieur le premier ministre.

Fils-conducteurs-Islam-WW

Fondamentaux-W-copie-1

 


 



 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article