Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

InfoAutrement-Wémoti-colère1

 

 

 

 

 

 

« Pas un centime, pas un quignon de pain rassis pour les SS français de l’État Islamique. » 

Posté le 17 novembre 2014 par Jean Theron

http://resistancerepublicaine.eu/2014/pas-un-centime-pas-un-quignon-de-pain-rassis-pour-les-ss-francais-de-letat-islamique-par-jean-theron/

 

EXTRAIT

« Après des mois d’horreurs islamiques en Syrie et en Irak perpétrées par les groupes djihadistes et plus particulièrement depuis la création de l’état islamique et la proclamation du califat  conquérant en juin dernier, l’ONU vient, enfin, d’accuser  ces organisations de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité à grande échelle en Syrie. […]

L’ensemble des médias, à l’exception pour le moment de « L’obs » ou de « L’Humanité »,  présente des éléments du rapport de l’ONU :

« massacres de masse, massacres en raison de l’origine ethnique ou religieuse notamment à l’encontre des Yezidies, tortures décapitations, lapidations d’hommes, femmes, enfants, corps exposés sur des croix, têtes plantées sur les grilles des parcs, viols, mise en esclavage des femmes et des enfants, expulsions, conversions forcées (à l’islam),destructions de sites religieux, impôts discriminatoires… » ONU-EI-W.jpg

Photo ci-contre : présentation du rapport par monsieur PAULO PINHEIRO,président de la Commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie.

On peut ajouter la fermeture des écoles, la destruction  systématique de vestiges historiques et leur perte irrémédiable.

 

« Nous le dénonçons  depuis longtemps, et il est important que la plus grande organisation internationale le fasse à son tour.

 

Qui peut aujourd’hui le nier ou le passer sous silence !           

 

Qui peut soutenir que cette inhumanité n’a aucun lien avec l’islam !* »

[…]

« Crimes contre l’Humanité à grande échelle ».

 

« À qui peut-on comparer les combattants de l’EI ? Aux SS sans aucun doute qui  étaient animés d’un même fanatisme, d’une même violence, d’une même inhumanité, d’un même profond racisme. »

 

« Tous ces musulmans fanatisés, ces mille ou plus de France, qui ont rejoint les rangs de l’EI se comportent comme eux et participent aux crimes. »

[…]

« Il convient donc de renvoyer les djihédistes fanatisés aux autorités de Syrie ou d’Irak.

 

En aucun cas ils ne doivent rester en France et bénéficier de ce fait du coucher et du manger.

 

Pas un centime, pas un quinion de pain rassis pour les SS de l’État Islamique. »

 

Jean Théron, membre du Directoire de Résistance républicaine et Responsable PACA

 

OBSERVATIONS

Lu et approuvé.

Il faut aussi et au plus tôt, déchoir de la nationalité française ces terroristes barbares, et les renvoyer dans l'Etat islamique, leur territoire de forfaits, en espérant les voir détruits par les bombardements alliés (comme les SS en leur temps).

Il est de salut public d'éradiquer ce cancer qui se développe chez nous (le fanatisme djihadiste), y compris à partir des prisons.

Fondamentaux-W-copie-1

*« Qui peut soutenir que cette inhumanité n’a aucun lien avec l’islam ? » Mais les commentateurs de télévision, dont Dounia Bouzar, évidemment.

 

Ci-après modèle de lettre à adresser à nos parlementaires.

 

Monsieur le Député, monsieur le Sénateur,

 

Je me permets d'attirer votre attention sur les risques que fait courir à la France et aux Français le retour des djihadistes. 

 

Quelle place peut-il y avoir dans notre pays pour les fanatiques de l'Etat islamique à l'heure où la commission d'enquête sur les crimes en Syrie mise en place par l'ONU vient de rendre son rapport ?

L'état islamique commet des crimes de guerre

et  des crimes contre l'humanité à grande échelle :

massacres de masse, massacres en raison de l'origine ethnique ou religieuse, notamment à l'encontre des Yésidies, tortures, décapitations, lapidations d'hommes, femmes, enfants, corps exposés sur des croix, têtes plantées sur les grilles des parcs, viols, mise en esclavage des femmes et des enfants, grossesses forcées, expulsions, conversions forcées à l'islam, destructions de sites religieux, impôts discriminatoires.

A quoi on peut ajouter pillages, fermeture des écoles, destruction de vestiges historique et leur perte irrémédiable…

 

Les fanatiques musulmans qui se sont enrôlés sous la bannière noire de l'EI sont des « criminels contre l'humanité » comparables aux SS de sinistre mémoire. Ils seraient plus d'un millier en provenance de France. Mais certains, plus d'une  centaine, sont déjà revenus dans notre pays.

 

Ils n'y ont plus leur place, même pas en prison, on ne va pas nourrir des SS ! Ils doivent répondre de leurs crimes devant les autorités légales de Syrie et  d'Irak.

 

Je compte sur vous, Monsieur le Député/Monsieur le Sénateur, pour agir en mon nom dans ce sens à l'Assemblée nationale/au Sénat et vous remercie à l'avance.

 

Veuillez agréer, monsieur le Député, monsieur le Sénateur, l'expression de mes salutations citoyennes.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques 25/11/2014 11:41

Roger bonjour.
Enfin le réveil de l'ONU !
Lors d'une conférence une sénatrice américaine donnait un chiffre des extrémistes musulmans estimé à 20% ce qui représente la bagatelle de 300 million de musulmans radicalisés. Mais comme les
autres ne sont pas capables de faire leur auto critique et encore moins celle de leur prophète ... nous sommes, et nos enfants encore plus, en péril !!!

Casanova 25/11/2014 15:46



Réveil... mais jusqu'où ?


Il faut encore attendre et voir venir. Car les américains sont empêtrés avec l'Arabie saoudite et le Qatar et rien ne dit qu'ils suivront les recommandations de l'ONU.