Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

InfoAutrement-W

La « résistance » est encore possible. ? L’exemple par la Gambie (Afrique).

 

Le Point Afrique - Publié le 01/12/2014 à 23:46 - Modifié le 02/12/2014 à 06:43

Homosexualité : la Gambie tient tête à l'Union européenne

« Toute aide imposant l'homosexualité comme condition sera purement et simplement refusée par la Gambie. Quel qu'en soit le Gambie-1ere-dame-W.jpgmontant ! » 

 

Ci-contre la jolie première dame de Gambie.

http://afrique.lepoint.fr/actualites/homosexualite-la-gambie-tient-tete-a-l-union-europeenne-01-12-2014-1886033_2365.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Matinale]-20141202

 

OBSERVATIONS

Cette attitude est d’autant plus méritoire et exemplaire, qu’elle est rarissime. 

 

Les pays « aidés » par la Communauté européenne (UE), ne le sont qu’à la condition qu’ils acceptent les ordres et conditions de Bruxelles. On arrive ainsi à des aberrations, la plupart des pays acceptent une aide qui va à l’encontre de leur intérêt national. L’UE ne manque pas d’arguments sonnants et trébuchants (y compris à titre individuel) pour imposer sa vision biaisée du développement.

L’obligation d’accepter l’homosexualité n’est qu’un détail dans un océan de contraintes.

Ayant vécu ce genre de situation, j’en parle en connaissance de cause. L’intérêt du pays est toujours subordonné aux dogmes dits « libéraux » et mercantiles de l’UE.

 

Pour l’anecdote signalons que la Gambie est intraitable avec la prostitution féminine, mais est très tolérante avec la prostitution masculine. C’est ainsi que ce petit pays tropical, très pauvre, est devenu une destination réputée pour les touristes allemandes, suédoises, anglaises, hollandaises … Il y auraémoti-beurkit même des Françaises, de tous âges de plus de 40 ans, en mal de relations sexuelles à bon compte. Elles sont appelées les « Marie-Claire » et se disent « les reines de Gambie » !

Deux références, parmi d'innombrables.

YouTube :« Charter pour l’amour »,

Jeune Afrique : « Gigolos à consommer sur place ou à emporter »… 

 

Quelle misère !

 émoti-sade

Par contre les homosexuels doivent chercher ailleurs. 

 

C'est trop triste. On en pleurerait !!!

 

 

Certains de nos anciens ministres ont des adresses...

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article