Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Ce soir j'ai écouté une émission de télé politique au cours de laquelle un téléspectateur s'est étonné ne n'avoir compté qu'un seul drapeau français dans la foule, alors qu'il y avait de nombreux drapeaux étrangers du sud, à la fête de la Bastille en l'honneur de la victoire de François HOLLANDE.

 

Les politologues présents ont minimisé, pour ne pas dire ont évacué, cette question, avec des réponses du type "c'est normal que quand on fait la fête on évoque ses racines." "Ce n'est pas important."

 

Donc, si comme quidam vous évoquez l'origine d'un Français, vous stigmatisez, vous clivez, vous discriminez.

 

Si c'est un Français "d'origine maghrébine" qui revendique son appartenance à l'Algérie, ou à la Tunisie... qui le jour de l'élection, hautement symbolique de la République, du Président de la République agite le drapeau du pays de ses parents ou grands parents, Ce ne serait pas grave, celà serait normal.

 

Messieurs les membres de l'oligarchie au pouvoir accordez vos violons.

 

Pour le peuple, il s'agit tout simplement de l'échec de l'intégration et encore plus de l'assimilation.

 

Si un pied-noir va en Algérie agiter le drapeau français, de surcroît le jour d'une manifestation nationale, je vous garanti qu'il subira de graves rétorsiosn, quelques soient ses motivations.

 

La langue de bois politicienne n'a pas fini de faire des ravages et l'oligarchie n'a encore rien compris au peuple, mais il est vrai que le "peuple de gauche" a droit de cité, mais pas le peuple de France !

 

Ne faut-il pas au contraire se poser la vrai question : "qui a gagné lors de cette élection ???"

 

 


 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article