Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

C’est fou ! Plus ça change et plus c'est toujours pareil. BHL est toujours là, sur tous les théâtres d'opérations (il fait partie de l'oligarchie), et l'Occident n'a rien appris de ses campagnes lointaines et hasardeuses.

 

Mieux ce sont toujours les mêmes recettes qui sont appliquées : d'abord il faut conditionner le peuple, puis on peut lancer les opérations de guerre. Sous SARKOZY, le PS suivait, gageons que sous HOLLANDE, l'UMP suivra.

 

En Syrie le choix est entre "la peste et le choléra", en France c'est du pareil au même !

 

Sur la SYRIE :

POUR INFORMATION, un débat a lieu en ce moment sur le blog de Frédéric Taddéi et j'y participe.

http://www.newsring.fr/monde/33-faut-il-intervenir-en-syrie

 

La France a depuis très longtemps des liens avec la Syrie. Bachar al Assad a même été l’invité d’honneur de Nicolas Sarkozy, à Paris, un 14 juillet, et il n’y a pas des lustres.

 

La France à des relations privilégiées avec le Qatar qui fournit l’argent et les armes aux insurgés.

 

Et au lieu de discuter sérieusement avec les uns et les autres les seules mesures qui sont prises sont coercitives contre le gouvernement de Bachar al Assad et l’on renvoie l’ambassadrice de Syrie, avec qui il faudrait dialoguer.

 

Pendant ce temps l’ineffable BHL (Bernard-Henri Lévy)  qui avait convaincu SARKOZY d’intervenir en Libye, fait son retour sur la Syrie (encore du côté des « insurgés » salafistes, c’est à dire musulmans intégristes) sur la Croisette avec un film et il fait défiler des insurgés syriens (en fait des hommes cagoulés et masqués) avec l’autorisation du président François HOLLANDE !

 

Dans le même temps la télévision française nous présente des photos de cadavres "bombardés par l’armée syrienne" et les observateurs, y compris à la télévision, n’ont pu que constater que certains des enfants bombardés par Bachar al Assad étaient égorgés !!! et on essaye de faire porter toute la responsabilité sur le gouvernement syrien.

 

C’est fou non ?

 

A mon humble avis nous avons à faire à une manipulation d’envergure dont les intérêts n’ont rien à voir avec la guerre civile (religieuse) entre syriens.

 

Quelques éléments de réflexion :

·      Russes et les Chinois n’ont pas digérés d’avoir été bernés en Libye, et ne veulent pas que ça recommence en Syrie.

·      Mais on peut aussi rappeler que lors de l’intervention en ex-Yougoslavie, les occidentaux ont humilié les Russes en ne tenant aucun compte de leurs avis (on a bombardé des Slaves). Même l’ambassade de Chine a été bombardée par nos avions. On peut rappeler aussi que l’OTAN (en fait l’Amérique dispose autour de la Russie , en Europe, un bouclier anti-missiles (théoriquement pour se prémunir de l’Iran, mais en fait destiné à se protéger des missiles russes). L’Occident feint d’ignorer que l’URSS est terminée et que le Russie est devenu un partenaire économique essentiel pour l’Europe (pour ses ressources naturelles immenses).

·      La Russie dispose d’une base navale en Syrie qui lui permet de disposer de sa flotte en Méditerranée.

·      La Syrie est un pion avancé de l’Iran, alors que les insurgés surtout salafistes sont soutenus par l’Arabie Saoudite.

·      La Syrie soutien le Hezbollah libanais (chiite), et le Hamas palestinien.

·      Et le rôle d’Israël dans ce bourbier ?

 

Bref tout est intriqué et ce n’est pas en brandissant la menace d’un chaos généralisé que la démocratie et la paix triompheront. Ce ne sont que des prétextes.

 

Rappelons aussi que les interventions en Afghanistan, comme en Irak et en Libye, se sont révélées calamiteuses et le résultat obtenu a été le contraire de celui qui a été annoncé pour ces interventions.

 

Bref, à nouveau. Il m’apparaît évident que l’on prépare psychologiquement les peuples d’occident à une nouvelle guerre, avec des images terribles (ils ont fait de même avec l’Irak…), qui sera une nouvelle catastrophe.

 

Rappelons aussi de discours d’Eisenhower (vainqueur de la seconde guerre mondiale) quittant la présidence des Etats-Unis et mettant en garde contre le lobby militaro-industriel « s’il prend le pouvoir il ne le quittera plus… »

 

Sur cette affaire il y a vraiment trop à dire.

 

POUR INFORMATION, un débat a lieu en ce moment sur le blog de Frédéric Taddéi et j'y participe.

http://www.newsring.fr/monde/33-faut-il-intervenir-en-syrie


 

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article