Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

La reconnaissance de l’enseignement coranique et son intégration sont en cours dans le système officiel d’enseignement en Côte d’Ivoire !!! Ça c'est l'avenir radieux.

 

SOURCE : Fraternité Matin (fratmat.info) du 1er février 2012 : Enseignement islamique : LES “ MADRASSA ” SORTENT DE L’INFORMEL.

"reconnaissance de l’enseignement coranique et à son intégration en cours dans le système officiel d’enseignement en Côte d’Ivoire."

[...]   les cours sont dispensés en français et en arabe.  [...] Ici, l’objectif initial, c’est le salut dans l’au-delà pour avoir formé autant de serviteurs de l’Islam."


http://www.fratmat.info/component/content/article/69-slide/14977-enseignement-islamique-les-madrassa-sortent-de-linformel.html

 

Voilà déjà un résultat tangible de notre action militaire en Côte d'Ivoire.

Le système éducatif va pouvoir se targuer de former des serviteurs de l'Islam et de se préparer à la vie dans l'au-delà, au paradis d'Allah le Miséricordieux.

 

Merci de pas divaguer ! Il ne s'agit pas de stigmatiser qui que ce soit. Chaque groupe humain a le droit de vivre selon les règles qu'il a choisi (c'est valable pour nous aussi). Sauf que là c'est la France de SARKOZY, approuvée par "l'opposition" PS (laissez-moi rire jaune) qui est responsable de cet état de fait.

 

Merci SARKO, merci le PS, en Côte d’Ivoire,  l’Islam peut progresser grâce à vous. Ainsi, pendant que l'enseignement de l'Islam est institutionnalisé en Côte d'Ivoire (n'est-ce pas logique, puisque le président installé par la force française est musulman, sa femme française, elle étant juive, c'est ce qu'on lit), le président Laurent GBAGBO, sa famille (que n'a-t-on pu lire sur l'épouse de GBAGBO, Simone, qui est chrétienne évangélique), ainsi que les cadres de son parti sont en prison, dans des conditions parfois inhumaines. Mais qui s'en préoccupe dans notre gouvernement ? Les conquérants s'octroient tous les droits, c'est connu. Qui se préoccupe du camp de concentration de OUATTARA* dans la forêt du Banco à Abidjan  où son torturés les opposants à OUATTARA ? Seule la Syrie intéresse le nouveau président français ?

 

Tous les mercredi nous avons droit à la litanie de nos otages français, mais ceux détenus en Côte d'Ivoire (Michel GBAGBO) ne sont pas mentionnés.

 

Le changement en ce domaine ce n'est pas maintenant !

 

*"Ainsi, Ouattara, informé par les services de renseignement qu’il a engagés, vient de recruter 500 Militaires Commandos togolais livrés à Abidjan par Faure Gnassingbé [le président du Togo, qui arrête les réfugiés ivoiriens pour les remettre à OUATTARA!], en fin de semaine dernière. Ces 500 togolais ne sont pas en mission pour le compte de l’ONUCI. Ils constituent un corps de sécurité privé financé avec le budget de souveraineté de 300 milliards de francs CFA que Ouattara s’est octroyé. Ils constituent une force d’appui aux bérets rouges burkinabès, qui le protègent depuis son installation au pouvoir par Nicolas Sarkozy."

SOURCE : http://www.cotedivoire-lavraie.fr/article-soro-guillaume-auditionne-pendant-2-heures-par-ocampo-la-revolution-permanente-n-00282-06-12-106404795.html


Commenter cet article