Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Syrie : d'après Hollande :" l'arme chimique légitimerait une intervention en Syrie »

 

Ils en rêvent d’une nouvelle guerre ! Peut-être la nostalgie des soldats de plomd de leur enfance, mais avec des hommes faits de chair et de sang.

 

Après les armes de destruction massives, invoquées par Bush pour intervenir en Irak. Où il n’y a avait pas d’armes de destruction massive.

 

Après la Côte d’Ivoire où Sarkozy a prétendu, a tort, que le président légitime Laurent Gbagbo, utilisait des armes lourdes contre son peuple. Pays oùtout désormais va mal.

 

Après la Libye où Khadafi massacrait délibérément les civils, les enfants surtout, d’après Nicolas Sarkozy, la GB et les USA. Où désormais les guerres tribales n'on pas cessées et qui ont mis le feu au Mali.

 

Maintenant c’est la Syrie qu’il faut absolument bombarder… et reconnaître un gouvernement de transition qui n’existe pas. Malgré l’évidence rapportée par des ONG humanitaires d’exactions commises par les deux parties, malgré une guerre civile et religieuse. Le ridicule mortifère ne tue pas les auteurs mais contribue à massacrer des populations.

Monsieur Hollande, pendant vos vacances avec votre concubine, ou favorite, ou meuf… vous auriez pu prendre le temps de vous documenter sur la Syrie et le Moyen-Orient.

On retrouve le même trio infernal USA-GB-France qui rêve d’en découdre, faute de pouvoir régler leurs problèmes internes.

 

NON à une intervention militaire en Syrie ! Occupez-vous de nos innombrables problèmes. Ne venez pas nous chercher de faux prétextes !

 

Actuellement c'est l'Occident qui entretient les guerres !

 

En Afghanistan, après 10 ans de guerre, les talibans sont plus forts que jamais. 17 villageois viennent d'être décapités (parce qu'il festoyaient. En terre d'islam c'est interdit) et 10 militaires afghan, dont nous étions les conseillers, ont été tués, plus deux membres de l'OTAN !

 

L'expérience ne sert donc pas aux politiques. C'est fou non ?


 

 

Commenter cet article