Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Casanova

Le multiculturalisme algérien va-t-il s'imposer en force...par l'éducation nationale ?

 

Après la poste de Beaucaire où les informations sont en arabe, le PS de Lille qui préconise la généralisation de l'enseignement del'arabe ...pour que les élèves puissent suivre ! Aujourd'hui c'est l'école primaire de Grigny, en banlieue parisienne.

 

Ça progresse plus vite que prévu avec l’aide de l’éducation nationale.

Le document ci-après a de quoi laisser plus que perplexe. Pour ma part de vieil enseignant laïque, il est révoltant.

 Grigny-W.jpg

Si la hiérarchie a laissé faire, il faut sans doute supposer que la démarche entre dans le cadre de la laïcité revue et corrigée par le gouvernement actuel.

 

Alors que 25 % des élèves entrant en sixième ne maîtrisent pas le Français, ce qui représente pour eux un handicap considérable sur le marché du travail, pour arranger la situation, des enfants du primaire pourront apprendre l’arabe et la culture algérienne (forcément au détriment du Français), enseignés par des enseignant venus d’Algérie et je suppose payés par l’Education nationale française.

 

La troisième République et ses hussards noirs de l’enseignement sont bien loin. Epoque où il était interdit de parler corse, provençal ou breton..., sous peine de sanctions, avec l’objectif que chacun comprenne, parle et écrive le Français.

 

Aujourd’hui dès la petite enfance il faudra discriminer, d’un côté les Français de souche et assimilés (européens d’origine, voir ci-dessous) et de l’autre des Islamo-Arabo-Français (Français de papiers comme beaucoup se définissent eux-même).

 

NB. Vous avez tous entendu parler des « experts », l’équipe de handball championne olympique dont le capitaine est Nikola KARABATIC. Nicola est arrivé en France alors qu’il n’avait que 4 ans et sa mère (interview dans Femme actuelle) son père et lui, d’origine Yougoslave, ne parlaient pas Français. « Pour qu’il apprenne le Français nous l’avons mis à la garderie, pour qu’il apprenne avec les autres enfants »… Il a passé son bac avec mention.

 

Les Yougoslaves, les polonais, les italiens… ont appris la langue du pays d’accueil, la France, les Français d’origine maghrébine eux apprendront l’arabe. Là, il n'y a pas d'erreur à rechercher, elle saute aux yeux. La France ne sera bientôt plus une République une et indivisible, dont la langue est le Français, mais un manteau d'Arlequin de territoires aux cultures exotiques... Qui n'enrichiront en rien la communauté nationale. Cette immigration issue du  maghreb, qui pourra conserver sa culture d'origine, ne sera en rien du tout une chance pour la France, à part, évidemment quelques individus qui se reconnaîtront dans la République.

 

Les enseignants et les responsables politiques qui se livrent à ces manipulations de la jeunesse prennent une lourde responsabilité devant l’histoire qui s’annonce. Il ne faudra pas qu’ils cherchent d’excuses, car eux savent lire et écrire. Mais je fini par me demander s'ils réalisent ce qu'ils font. S'ils ne sont pas décervelés. S'ils réalisent qu'ils nous entraînent à terme vers de nouvelles guerres civiles et de religion.

 

Ils pourraient par exemple regarder ce qui se passe aux Pays-Bas, pays qui était le plus permissif d'Europe et qui désormais s'est lancé dans une marche arrière et un retour aux valeurs bataves. J'ai entendu certains bien-pensants les traiter de nazis. Rien que ça.

 

C'est effrayant !

 


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article