Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 06:47

pole-emploi.jpg

 

JacPé exagère c'est sûr !

 

OBSERVATIONS.

Quoi que, avec 5 millions de chômeurs la France continue d'accueillir plus de 300 000 immigrés par an. C'était pareil sous Sarkozy !!!

Hollande-Sarkozy même combat.

N'est-ce pas socialement suicidaire ?

Ils nous prennent pour des c..s mais peut-être est-ce ce que nous sommes.

 

 

Par Casanova - Publié dans : à l'écoute des citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 05:57

InfoAutrement-Wémoti-beurk

Un régime fiscal amaigrissant pour les élus, d’après le Canard enchaîné.Canard-elus-fiscalite.jpg 

Février 2014. http://www.ncpresse.nc/Feuille-d-impots-de-nos-elus-le-Canard-Enchaine-explique-_a2133.html 

 

« CONTRAIREMENT à ce que Jean-Marc Ayrault avait d'abord envisagé, la transparence s'arrêtera à la feuille d'impôts. Les ministres n'auront pas à révéler - et à détailler — leurs ressources. Nul, au gouvernement, ne tenait à voir étalés les petits privilèges liés au régime d'imposition des élus.


Ainsi, près du quart de l'indemnité parlementaire d'un député ou d'un sénateur (environ 15 000 euros sur 63 000 euros par an ) n'est pas imposable. Pas plus que leur indemnité représentative de frais de mandat » (environ 6 000 euros par mois). Pas question non plus de déclarer comme avantage en nature leur éventuelle voiture de fonction (avec ou sans chauffeur), ce qui serait obligatoire pour n'importe quel salarié.

 

Mais la plus importante des douceurs accordées aux élus, et pas seulement aux parlementaires, est le régime de la « retenue à la source ». Le revenu d'un multi-élu est divisé en autant de parts que de mandats, et chacune est imposée séparément. Ainsi, chaque indemnité reste dans les tranches les plus basses, autour de 20 %. « Le Canard » avait révélé que cette martingale avait permis à Hollande, avant d'être élu à l'Elysée, de diviser son impôt par deux et d'économiser ainsi 10 000 euros d'impôt en 2010, sur les 20 000 qu'aurait dû régler un salarié lambda.

 

Comment justifier qu'un élu paie, à revenus et charges égaux. deux fois moins qu'un salarié quelconque ?  La transparence a des limites - comme l'a justement rappelé lundi le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies. »

 

 

Hollande-Normal

 

Bis repetita : Cette martingale avait permis à Hollande, avant d'être élu à l'Elysée, de diviser son impôt par deux et d'économiser ainsi 10 000 euros d'impôt en 2010, sur les 20 000 qu'aurait dû régler un salarié lambda.

NB. Idem pour la non déclaration de concubinage notoire avec Valérie Trierweiller...

 

 

 

 

 

 

OBSERVATIONS

Ceux qui font les lois commencent par rédiger des lois spécifiques qui leur donnent des privilèges : salaires, indemnités, retraite, protection de leur vie privée… La caste au pouvoir, dont les médias, eux jouissent du pouvoir.

D’abord se servir !!!

Puis tenir des discours sur les efforts nécessaires pour redresser le pays. 

 

En fait, ça n'arrête pas !!!!!!! RAPPEL :
"Détournements au Sénat: la tirelire secrète de plusieroyaume bananeurs sénateurs UMP". 15 septembre 2014, par Mathilde de Mathieu

http://www.sudouest.fr/2014/05/20/une-enquete-sur-de-possibles-detournements-de-fonds-au-profit-de-senateurs-ump-1560457-710.php

émoti-colère1

Entonnoir1

Fondamentaux-W-copie-1

 

 


Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 18:41

 

Le ver islamique est dans le fruit France mais nos dirigeants ne se préoccupent que de bombarder les djihadistes en Irak.

 

Photos prises à Marseille cet après-midi !

Accompagnatrice-voilee1-W.jpg

Accompagnatrice-voilee2-W.jpg

 

Fondamentaux-W-copie-1

Par Casanova - Publié dans : Islam
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 09:58

InfoAutrement-W

Le Sarko nouveau est bien là et il fait feu de tout bois. Outre son style résolument offensif, qui nous change de celui de "Normal Ier", il va falloir analyser progressivement son quinquennat, lui qui aime tant l'argent... et ne s'en cache pas.

 

Petites différences avec Marine Le Pen d'après une interview de Marine Le Pen, dans Paris Match,
 réalisée par Mariana Grépinet.



 

Résumé de quelques propositions : Référendum sur la peine de mort, suppression du droit du sol, moratoire sur l’immigration

 

Question de Paris-Match : Chef de l'État, quelles mesures prendriez-vous immédiatement ?



 

Réponse de Marine Le Pen (extrait) : Je ferais un moratoire sur l'immigration.
Puisque nous avons 5 millions de chômeurs, il n'y a aucune raison
d'importer des chômeurs supplémentaires.
Je mettrais en place une politique dissuasive d'immigration,
c'est-à-dire que je lancerais un signal très clair aux étrangers.
Nous n'avons plus les moyens de prendre en charge pour eux
l'éducation, les soins, les allocations familiales.
Je changerais le code de la nationalité pour supprimer le droit du sol.
La nationalité française s' hérite ou se mérite.
J'appliquerais aussi les lois en matière de déchéance de la
nationalité.
Ceux à qui nous avons eu la générosité d'accorder la nationalité
française doivent pouvoir la perdre s'ils ne respectent aucune des règles de
notre pays.
Je rétablirais ce que Nicolas Sarkozy a appelé fallacieusement « la
double peine».
Un étranger qui a commis un crime ou un délit pourrait être renvoyé
 dans son pays.



 

OBSERVATIONS.

Que du bon sens !

Aucun obstacle constitutionnel à ces mesures.

Fondamentaux-W-copie-1

 


 

Par Casanova - Publié dans : à l'écoute des citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 06:49

 

Dimitri Casali : L’histoire de France, de l’ombre à la lumière. Flammarion éditeur, 2014.

 

« Oui, notre histoire est belle. » « Parce que l’Éducation nationale occulte des pans entiers de notre mémoire, Dimitri Casali offre à tous les passionnés d’histoire un livre haletant : celui de l’épopée française. » Valeurs actuelles n° 4060.

 

Extrait.

« L’école républicaine, qui aurait pu continuer à être le fer de lance de l’intégration à la française, a renié ses valeurs fondamentales. Vouée désormais à la repentance et au politiquement correct, notre école est devenue une entreprise d’autoculpabilisation. Plus de trente ans de lois « mémorielles », de bons sentiments communautaristes et altermondialistes, ont « lessivé » notre histoire. »

 

OBSERVATIONS.

En quelques années, l’Éducation nationale réussit l’exploit de gommer 1400 ans de création de la nationalité et de la civilisation, françaises.

Il est donc de salut public de relire notre histoire et Dimitri Casali… et de la faire lire à nos enfants.

Fondamentaux-W-copie-1

 


 

Par Casanova - Publié dans : à l'écoute des citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 06:19

 

Sondage : Hollande bat un nouveau record d'impopularité

Dans le JDD du 20 septembre 2014.

« Le chef de l’Etat perd quatre points en septembre et chute à 13% de personnes satisfaites selon notre dernier Baromètre Ifop/JDD. Un nouveau record d’impopularité depuis 1958. »

 

http://www.lejdd.fr/Politique/Sondage-Hollande-bat-un-nouveau-record-d-impopularite-688514

 

La nouvelle mathématique c’est :

13% (précédent chiffre) -  4%  = 13%

Plus FH perd de points dans les sondages et plus un extra émoti-perplexeterrestre compense du nombre équivalent. La règle de base « casagla » étant que le chiffre final reste bloqué à 13%. Ainsi les chiffres négatifs sont des chiffres virtuels qui comptent pour du beurre. Vous avez compris ? Tant mieux.

Ça vaut ce que ça vaut ! Mais ainsi le compteur des opinions défavorables restera bloqué à 13%.

 

Fil-conducteur.Société-WW

 


 

 

Par Casanova - Publié dans : à l'écoute des citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 10:43

 

"Nous sommes la seule démocratie à vouloir toujours recycler ceux qui ont échoués."

 

http://www.debout-la-republique.fr/video/nous-sommes-la-seule-democratie-vouloir-toujours-recycler-ceux-qui-ont-echoues

 

Par Casanova - Publié dans : à l'écoute des citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 09:47

 

« Le candidat de Debout la République à l'Elysée Nicolas Dupont-Aignan s'en est pris vendredi 13 avril aux "éditorialistes de bazar" lors du "Grand journal" de Canal+, espérant "s'en débarrasser un jour", ce qui a provoqué les réactions indignées d'Ariane Massenet, Michel Denisot et Jean-Michel Aphatie, les animateurs de l'émission. » 

http://www.francetvinfo.fr/economie/medias/dupont-aignan-provoque-un-esclandre-sur-canal_83611.html

 

Très courte vidéo à visionner !

 

à la question de Nicolas Dupont-Aignan "vous vivez dans un monde qui n'est pas celui des Français normaux, rien que par vos salaires. Dites combien vous gagnez ..." les journalistes présents étaient furieux et n'ont pas répondu.

 

Réponse partielle (sans évoquer les avantages et privilèges de la profession, attribués par le gouvernement !!!).

 

David PUJADAS …………….. (environ)………240 000€

Laurence FERRARI ………….(environ)………500 000€

Michel APATHIE……………... (environ)………500 000€

Alain DUHAMEL ……………...(environ)………240 000€

Claire CHAZAL…Hors concours (environ)…...900 000€
 

 Fil-conducteur.Société-WW

 

Voir aussi le blog de Nicolas Dupont-Aignan : http://www.debout-la-republique.fr/

 



Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 09:07

LMPT-5oct2014.jpg

Contre la GPA (gestation pour autrui), l’humain n’est pas une marchandise !

Urgent - Signez la pétition contre la GPA (Gestation Pour Autrui) avant le 26 septembre.

La manif pour tous <newsletter@lamanifpourtous.fr> 

 

Extrait de la lettre au président de la République : Vous vous étiez fermement engagés devant les Français contre la pratique des mères porteuses : « pas sous mon quinquennat » disiez-vous.

 

Où en est encore cet engagement ???Danger

NialouerNiavendre-GPA-W.jpg Fondamentaux-W-copie-1

Par Casanova - Publié dans : à l'écoute des citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 20 septembre 2014 6 20 /09 /Sep /2014 14:17

InfoAutrement-W

Robert Ménard, a tenu parole : la Ville de Béziers a officiellement commémoré la journée tragique du 5 juillet 1962. Ce jour enseigné dans nos écoles comme celui de l’indépendance de l’Algérie est aussi celui de l’intensification des massacres de Harkis dans les Douars et de l’assassinat de milliers de Pieds-Noirs dans les villes et les campagnes.

 


Voici le discours de Robert Ménard (extrait) : 

« [...] Aujourd’hui, nous sommes rassemblés devant cette stèle à la gloire des morts pour l’Algérie française afin de commémorer un événement de sang et de chair. Ce sang coule toujours et cette chair palpite encore. Nous sommes ici parce que voici 52 ans des centaines des nôtres ont été tués dans des conditions atroces, livrés à leurs bourreaux dans l’indifférence du gouvernement d’alors. Et nous ne voulons pas les oublier, nous ne voulons pas oublier.  Nous sommes ici au nom de ce tout ce que nous devons à nos familles, à notre histoire. Et je pense à mon père qui, ce jour-là, a échappé à la mort de justesse. Nous sommes ici malgré le silence de l’État français si prompt à se préoccuper de massacres sous d’autres latitudes, à donner des leçons à la terre entière. Nous sommes ici pour dire que, oui, les Français d’Algérie ont, eux aussi, un droit à la mémoire. Que leurs souffrances sont d’autant plus insupportables qu’elles leur ont été infligées à cause de la passivité de leur propre État, de leur propre gouvernement. Nous sommes ici parce que voici 52 ans, jour pour jour, des centaines de Français d’Algérie étaient livrés sans défense à Oran au couteau des égorgeurs. Rappelons-nous. Il y a 52 ans, à la même heure, une manifestation immense de musulmans se répand dans le centre d’Oran pour célébrer l’indépendance.  L’armée française a pour ordre de rester dans ses casernes. Le maintien de l’ordre a été abandonné au FLN. À midi dix, exactement, les rapts d’Européens vont commencer. A midi trente, une foule hystérique va envahir la poste et égorger comme des moutons tous ses employés européens, kidnapper des dizaines d’hommes et de femmes que la fatalité a conduit là. À treize heures, la chasse à l’Européen est générale : enlèvements, viols, égorgements, mutilations, pendaisons à des crocs de bouchers…Outre les Européens, tous les musulmans considérés comme partisans de l’Algérie française sont systématiquement tués dans des conditions d’une barbarie inouïe. À Oran, comme ailleurs par la suite, les harkis vont payer un tribut effroyable à la haine démente du FLN. Ce 5 juillet 1962, pendant des heures, c’est le massacre généralisé, c’est l’enivrement de la vengeance. Ce sont des scènes de rafles, de tortures. Ce sont des abominations absolues. L’Algérie indépendante se baptise dans le sang. Le soir même, le général De Gaulle apparait à la télévision pour annoncer l’indépendance de l’Algérie. Les Français de métropole viennent de rentrer de la plage. Les pieds-noirs, eux, vont prendre le bateau et quitter leur maison pour toujours. Presque tout le monde s’en moque. Et, depuis 50 ans, rien n’a changé. Quel Français de 2014 connait cet événement ? Quel film, quel téléfilm a été consacré à ces massacres ? Aucun. Pour les pieds-noirs, c’est la triple peine : égorgés par les tueurs du FLN ; chassés de leur sol natal ; condamnés à perpétuité par la bien-pensance de la gauche et la lâcheté de la droite. Le 5 juillet 1962 est un jour de deuil. C’est aussi un jour de honte pour ceux, pour tous ceux qui ont couvert ces assassinats de leur silence. J’ai écrit un livre en 2012 dont le titre était « Vive l’Algérie française ! ». Je suis fier de ce livre. Les victimes d’Oran sont le dernier épisode d’une histoire de 132 années à propos de laquelle le mensonge est quasi permanent. Or, disons-le clairement, sans la France, pas d’Algérie ! C’est la France qui a donné une existence à ce qui n’était qu’une juxtaposition de tribus vaguement gouvernées par les Turcs. C’est la France qui a mis fin aux épidémies de choléra qui ravageaient les douars indigènes avant 1830. C’est la France qui a permis qu’en cent ans, la superficie des terres cultivables appartenant aux musulmans soit doublée. C’est la France qui scolarisait, en 1960, 75 % des enfants musulmans, chiffre unique dans toute l’Afrique à cette époque. C’est la France qui a donné à l’Algérie 23 ports, 32 aérodromes, 4 500 kms de voies ferrées. Etc. Etc. Les Français d’Algérie étaient les plus grands patriotes de notre pays. Leurs pertes lors de la dernière guerre mondiale le prouvent. Elles ont été supérieures aux pertes métropolitaines ou musulmanes. C’est en pensant à leur histoire, c’est en songeant à leurs sacrifices et à leur exemple, c’est en souvenir de mon père, que je conclurai par le seul cri digne d’un Français, digne de l’histoire de l’Algérie française, de son œuvre et de ses morts : Vive la France ! »

 

à méditer. 

 

Merci à PFC pour son envoi.

Fondamentaux-W-copie-1

 

 



Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Recherche

Texte Libre

Sans haine et sans crainte, ce blog est destiné à soulever des questions d'actualité en toute liberté de pensée et d’expression (selon notre Constitution). 

Ne pas se taire, garder le moral, ne pas avoir peur, révéler les mensonges, rétablir la vérité et apporter une contribution responsable pour une démocratie vivante et positive, voilà mon ambition. Voilà ma ligne de conduite en rédigeant ce blog.

"Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses." Gandhi

 Adresse à ceux qui ne veulent ni voir, ni entendre : On a le droit de ne pas vouloir voir et savoir. On a le droit de dire « après moi le déluge ». On a le droit de ne pas comprendre ce qu'est une évolution. On a le droit de ne pas vouloir en apprécier les conséquences. MAIS ON SAIT ! Et notre responsabilité personnelle et collective est engagée, face à l'histoire.

Pour la défense de la laïcité et de nos valeurs républicaines, grecques, latines et judéo chrétiennes, mon état d’esprit se situe dans la lignée de Riposte laïque et de Résistance républicaine .

 

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés