Information

Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 11:07

NOTES DE LECTURE

une candidate aux Miss Tahiti éjectée parce qu’elle avoue sa peur de l’islam 

Posté le 29 sept 2014

« Eriata, une gracieuse vahiné candidate aux Miss Tahiti, dont la gagnante sera qualifiée pour Miss France, a été piégée par le jury qui lui demandait ce qu’elle pensait de la prise du contrôle par petits pas de l’islam sur Tahiti. »

« La jeune femme a déclaré que « l’inconnu fait peur », en réponse au projet de construction d’une mosquée à Tahiti par un imam intégriste. »

« Le jury de présélection a considéré que sa peur était odieuse, inacceptable, et l’a éliminée. »

« Eriata aurait des « préjugés », explique cette membre du jury qui considère que la peur de l’islam est odieuse et inacceptable. Elle n’a sans doute jamais entendu parler des décapitations, des profonds changements culturels que la France a subi en vingt ans, des innombrables exigences des musulmans concernant la nourriture dans les écoles et l’entreprise, les piscines réservées aux femmes, le port de la burqa ou la polygamie, interdits par la loi. De toute évidence, elle en sait bien moins qu’Eriata. »

 

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info

 

Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 09:38

 

Pendant le discours du roi d’Espagne, François Hollande consulte le menu. La honte en permanence et à tous propos.

Hollande-Espagne

 

Incroyable mais tristement vrai !

 


Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 09:19

InfoAutrement-Wémoti-colère1

Circulaire ministérielle de l’Education nationale du 28 août 2014.EN-Arabe-W.jpg

 EXTRAIT

[…] cette activité [enseignement de la langue arabe] qui a pour but de gommer les barrières linguistiques que pourraientinévitablement rencontrer nos enfants dans un proche avenir.

 

La France est et doit rester un pays multiculturel dans l'intérêt et pour le 

bien-être de tous ses concitoyens. 

 

Signé Najat Vallaud-Belkacem       

Ministre de l'Éducation nationale

 

OBSERVATIONS.

La constitution française stipule que la France est une et indivisible et que sa langue est le français. La ministre de l’EN, donc le président de la République, garant des institutions, annoncent que la France est et doit rester un pays multiculturel !

Il s’agit tout simplement d’une trahison à la Constitution et à la Patrie !

 

La ministre nous annonce par ailleurs la tendance pouAccompagnatrice-voilée2-Wr un proche avenir. Pour se comprendre il faudra parler arabe !!!

 

 

 

 

 

 

 

Fondamentaux-W-copie-1

 


Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 29 septembre 2014 1 29 /09 /Sep /2014 08:53

InfoAutrement-W

corrigé le 29 septembre 2014 à 12H15

 

« ÉLECTIONS SÉNATORIALES

La droite républicaine a la majorité absolue. »

http://www.20minutes.fr/politique/1451059-20140928-elections-senatoriales-2014-droite-republicaine-majorite-absolue

 

Ah bon ! la droite républicaine ?

 

Depuis des années, les commentateurs médiatiques traitent le Front national d’extrême-droite, ou de parti populiste, ou de parti non républicain !

Election après élection, malgré le succès grandissant de ce parti (le FN), les médias persistent à distinguer une droite républicaine (UMP-UDI) d’une droite (le FN) qui ne le serait pas et dont les électeurs sont de plus en plus issus des classes populaires (qui ne doivent pas être républicaines). Ça fini par interpeller !

 

Serait-ce à dire que pour bénéficier du qualificatif de républicain, il faut qu’un parti politique clapote dans les sombres magouilles financières dont le PS et l’UMP se sont fait depuis longtemps une spécialité ? En fait les partis dit « de gouvernement », « républicains » ont pour caractéristique d’avoir leurs dirigeants impliqués dans des « affaires ».

 

Faudra-t-il considérer que c’est un titre de gloire, pour un parti politique, de ne pas être qualifié de « républicain ».

 

Notons au passage que les loups ne se mangent pas entre eux et que monsieur Jean-Noël Guérini vient d’être réélu au Sénat, élu par ses pairs sans doute reconnaissants des nombreux services « républicains » rendus !!! émoti-beurk

 

Mesdames et messieurs les journaleux, revoyez vos copies, qui datent un peu.

 

 

Notons aussi au passage que le seul parti à envoyer des « jeunes » au Parlement est le FN dont Marion Maréchal-Le Pen qui est la plus jeune députée de l’AN et David Rachline, le plus jeune sénateur. Apparemment les « partis républicains » aiment bien leurs anciens. Comme l’a déclaré Nicolas Dupont-Aignan : « notre démocratie est la seule qui recycle en permanence ceux qui ont échoué. »… Jean-Claude Gaudin (75 ans !) vient encore d’être réélu au Sénat.

 

 

Fondamentaux-W-copie-1

 

 

 

 


Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 27 septembre 2014 6 27 /09 /Sep /2014 10:58

 

L’an dernier 70 décapitations en place publique et télévisées ont eu lieu en Arabie saoudite sans que les médias français ne soulèvent cette barbarie.

 

Curieux non ?

 

L'Arabie saoudite qui, avec le Qatar, a financé tous les mouvements intégristes de part le monde.

 

Curieux non ce silence de l'Occident ?

Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 26 septembre 2014 5 26 /09 /Sep /2014 10:55

General Martin E. Dempsey : "Je connais des alliés Arabes majeurs qui financent l’État islamique"

par Agence Info Libre , surAgoravox, vendredi 26 septembre 2014

http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/general-martin-e-dempsey-je-46898

 

« Lors de son témoignage à Washington au Capitole, le Général US, émoti-beurkMartin E. Dempsey, répond au Sénateur Lindsey Graham : "Je connais des alliés Arabes majeurs qui financent l’État islamique". »


Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 13:19

 

Ça n’arrête pas !!!émoti-colère1

 


La députée Sylvie Andrieux [PS] condamnée en appel à 4 ans de prison, dont 3 avec sursis

Créé le 23/09/2014 à 08h47 -- Mis à jour le 23/09/2014 à 08h59

 

http://www.20minutes.fr/politique/1447903-20140923-deputee-sylvie-andrieux-condamnee-appel-4-ans-prison-dont-3-sursis

 

Elle va se pourvoir en cassation…

 

 

Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 05:57

InfoAutrement-Wémoti-beurk

Un régime fiscal amaigrissant pour les élus, d’après le Canard enchaîné.Canard-elus-fiscalite.jpg 

Février 2014. http://www.ncpresse.nc/Feuille-d-impots-de-nos-elus-le-Canard-Enchaine-explique-_a2133.html 

 

« CONTRAIREMENT à ce que Jean-Marc Ayrault avait d'abord envisagé, la transparence s'arrêtera à la feuille d'impôts. Les ministres n'auront pas à révéler - et à détailler — leurs ressources. Nul, au gouvernement, ne tenait à voir étalés les petits privilèges liés au régime d'imposition des élus.


Ainsi, près du quart de l'indemnité parlementaire d'un député ou d'un sénateur (environ 15 000 euros sur 63 000 euros par an ) n'est pas imposable. Pas plus que leur indemnité représentative de frais de mandat » (environ 6 000 euros par mois). Pas question non plus de déclarer comme avantage en nature leur éventuelle voiture de fonction (avec ou sans chauffeur), ce qui serait obligatoire pour n'importe quel salarié.

 

Mais la plus importante des douceurs accordées aux élus, et pas seulement aux parlementaires, est le régime de la « retenue à la source ». Le revenu d'un multi-élu est divisé en autant de parts que de mandats, et chacune est imposée séparément. Ainsi, chaque indemnité reste dans les tranches les plus basses, autour de 20 %. « Le Canard » avait révélé que cette martingale avait permis à Hollande, avant d'être élu à l'Elysée, de diviser son impôt par deux et d'économiser ainsi 10 000 euros d'impôt en 2010, sur les 20 000 qu'aurait dû régler un salarié lambda.

 

Comment justifier qu'un élu paie, à revenus et charges égaux. deux fois moins qu'un salarié quelconque ?  La transparence a des limites - comme l'a justement rappelé lundi le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies. »

 

 

Hollande-Normal

 

Bis repetita : Cette martingale avait permis à Hollande, avant d'être élu à l'Elysée, de diviser son impôt par deux et d'économiser ainsi 10 000 euros d'impôt en 2010, sur les 20 000 qu'aurait dû régler un salarié lambda.

NB. Idem pour la non déclaration de concubinage notoire avec Valérie Trierweiller...

 

 

 

 

 

 

OBSERVATIONS

Ceux qui font les lois commencent par rédiger des lois spécifiques qui leur donnent des privilèges : salaires, indemnités, retraite, protection de leur vie privée… La caste au pouvoir, dont les médias, eux jouissent du pouvoir.

D’abord se servir !!!

Puis tenir des discours sur les efforts nécessaires pour redresser le pays. 

 

En fait, ça n'arrête pas !!!!!!! RAPPEL :
"Détournements au Sénat: la tirelire secrète de plusieroyaume bananeurs sénateurs UMP". 15 septembre 2014, par Mathilde de Mathieu

http://www.sudouest.fr/2014/05/20/une-enquete-sur-de-possibles-detournements-de-fonds-au-profit-de-senateurs-ump-1560457-710.php

émoti-colère1

Entonnoir1

Fondamentaux-W-copie-1

 

 


Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 09:47

 

« Le candidat de Debout la République à l'Elysée Nicolas Dupont-Aignan s'en est pris vendredi 13 avril aux "éditorialistes de bazar" lors du "Grand journal" de Canal+, espérant "s'en débarrasser un jour", ce qui a provoqué les réactions indignées d'Ariane Massenet, Michel Denisot et Jean-Michel Aphatie, les animateurs de l'émission. » 

http://www.francetvinfo.fr/economie/medias/dupont-aignan-provoque-un-esclandre-sur-canal_83611.html

 

Très courte vidéo à visionner !

 

à la question de Nicolas Dupont-Aignan "vous vivez dans un monde qui n'est pas celui des Français normaux, rien que par vos salaires. Dites combien vous gagnez ..." les journalistes présents étaient furieux et n'ont pas répondu.

 

Réponse partielle (sans évoquer les avantages et privilèges de la profession, attribués par le gouvernement !!!).

 

David PUJADAS …………….. (environ)………240 000€

Laurence FERRARI ………….(environ)………500 000€

Michel APATHIE……………... (environ)………500 000€

Alain DUHAMEL ……………...(environ)………240 000€

Claire CHAZAL…Hors concours (environ)…...900 000€
 

 Fil-conducteur.Société-WW

 

Voir aussi le blog de Nicolas Dupont-Aignan : http://www.debout-la-republique.fr/

 



Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 20 septembre 2014 6 20 /09 /Sep /2014 14:17

InfoAutrement-W

Robert Ménard, a tenu parole : la Ville de Béziers a officiellement commémoré la journée tragique du 5 juillet 1962. Ce jour enseigné dans nos écoles comme celui de l’indépendance de l’Algérie est aussi celui de l’intensification des massacres de Harkis dans les Douars et de l’assassinat de milliers de Pieds-Noirs dans les villes et les campagnes.

 


Voici le discours de Robert Ménard (extrait) : 

« [...] Aujourd’hui, nous sommes rassemblés devant cette stèle à la gloire des morts pour l’Algérie française afin de commémorer un événement de sang et de chair. Ce sang coule toujours et cette chair palpite encore. Nous sommes ici parce que voici 52 ans des centaines des nôtres ont été tués dans des conditions atroces, livrés à leurs bourreaux dans l’indifférence du gouvernement d’alors. Et nous ne voulons pas les oublier, nous ne voulons pas oublier.  Nous sommes ici au nom de ce tout ce que nous devons à nos familles, à notre histoire. Et je pense à mon père qui, ce jour-là, a échappé à la mort de justesse. Nous sommes ici malgré le silence de l’État français si prompt à se préoccuper de massacres sous d’autres latitudes, à donner des leçons à la terre entière. Nous sommes ici pour dire que, oui, les Français d’Algérie ont, eux aussi, un droit à la mémoire. Que leurs souffrances sont d’autant plus insupportables qu’elles leur ont été infligées à cause de la passivité de leur propre État, de leur propre gouvernement. Nous sommes ici parce que voici 52 ans, jour pour jour, des centaines de Français d’Algérie étaient livrés sans défense à Oran au couteau des égorgeurs. Rappelons-nous. Il y a 52 ans, à la même heure, une manifestation immense de musulmans se répand dans le centre d’Oran pour célébrer l’indépendance.  L’armée française a pour ordre de rester dans ses casernes. Le maintien de l’ordre a été abandonné au FLN. À midi dix, exactement, les rapts d’Européens vont commencer. A midi trente, une foule hystérique va envahir la poste et égorger comme des moutons tous ses employés européens, kidnapper des dizaines d’hommes et de femmes que la fatalité a conduit là. À treize heures, la chasse à l’Européen est générale : enlèvements, viols, égorgements, mutilations, pendaisons à des crocs de bouchers…Outre les Européens, tous les musulmans considérés comme partisans de l’Algérie française sont systématiquement tués dans des conditions d’une barbarie inouïe. À Oran, comme ailleurs par la suite, les harkis vont payer un tribut effroyable à la haine démente du FLN. Ce 5 juillet 1962, pendant des heures, c’est le massacre généralisé, c’est l’enivrement de la vengeance. Ce sont des scènes de rafles, de tortures. Ce sont des abominations absolues. L’Algérie indépendante se baptise dans le sang. Le soir même, le général De Gaulle apparait à la télévision pour annoncer l’indépendance de l’Algérie. Les Français de métropole viennent de rentrer de la plage. Les pieds-noirs, eux, vont prendre le bateau et quitter leur maison pour toujours. Presque tout le monde s’en moque. Et, depuis 50 ans, rien n’a changé. Quel Français de 2014 connait cet événement ? Quel film, quel téléfilm a été consacré à ces massacres ? Aucun. Pour les pieds-noirs, c’est la triple peine : égorgés par les tueurs du FLN ; chassés de leur sol natal ; condamnés à perpétuité par la bien-pensance de la gauche et la lâcheté de la droite. Le 5 juillet 1962 est un jour de deuil. C’est aussi un jour de honte pour ceux, pour tous ceux qui ont couvert ces assassinats de leur silence. J’ai écrit un livre en 2012 dont le titre était « Vive l’Algérie française ! ». Je suis fier de ce livre. Les victimes d’Oran sont le dernier épisode d’une histoire de 132 années à propos de laquelle le mensonge est quasi permanent. Or, disons-le clairement, sans la France, pas d’Algérie ! C’est la France qui a donné une existence à ce qui n’était qu’une juxtaposition de tribus vaguement gouvernées par les Turcs. C’est la France qui a mis fin aux épidémies de choléra qui ravageaient les douars indigènes avant 1830. C’est la France qui a permis qu’en cent ans, la superficie des terres cultivables appartenant aux musulmans soit doublée. C’est la France qui scolarisait, en 1960, 75 % des enfants musulmans, chiffre unique dans toute l’Afrique à cette époque. C’est la France qui a donné à l’Algérie 23 ports, 32 aérodromes, 4 500 kms de voies ferrées. Etc. Etc. Les Français d’Algérie étaient les plus grands patriotes de notre pays. Leurs pertes lors de la dernière guerre mondiale le prouvent. Elles ont été supérieures aux pertes métropolitaines ou musulmanes. C’est en pensant à leur histoire, c’est en songeant à leurs sacrifices et à leur exemple, c’est en souvenir de mon père, que je conclurai par le seul cri digne d’un Français, digne de l’histoire de l’Algérie française, de son œuvre et de ses morts : Vive la France ! »

 

à méditer. 

 

Merci à PFC pour son envoi.

Fondamentaux-W-copie-1

 

 



Par Casanova - Publié dans : Information
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Recherche

Texte Libre

Sans haine et sans crainte, ce blog est destiné à soulever des questions d'actualité en toute liberté de pensée et d’expression (selon notre Constitution). 

Ne pas se taire, garder le moral, ne pas avoir peur, révéler les mensonges, rétablir la vérité et apporter une contribution responsable pour une démocratie vivante et positive, voilà mon ambition. Voilà ma ligne de conduite en rédigeant ce blog.

"Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses." Gandhi

 Adresse à ceux qui ne veulent ni voir, ni entendre : On a le droit de ne pas vouloir voir et savoir. On a le droit de dire « après moi le déluge ». On a le droit de ne pas comprendre ce qu'est une évolution. On a le droit de ne pas vouloir en apprécier les conséquences. MAIS ON SAIT ! Et notre responsabilité personnelle et collective est engagée, face à l'histoire.

Pour la défense de la laïcité et de nos valeurs républicaines, grecques, latines et judéo chrétiennes, mon état d’esprit se situe dans la lignée de Riposte laïque et de Résistance républicaine .

 

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés